Soutenir par un don
Association ENVOL
Aide à une évolution spirituelle
Contacter l'Association ENVOL Adhérer à l'Association ENVOL Echanges entre adhérents ENVOL

Accueil > À MÉDITER > Messages des Guides > Messages des Guides de 2012 > Message de février 2012

Message de février 2012

Il y a eu parfois des questions fondamentales qui ont permis à certains d’entre-vous d’ouvrir la porte à une nouvelle connaissance. Cela s’appelle une ouverture de conscience. Vous avez voulu donner un autre sens à votre vie, et pour cela, il a fallu remettre certaines valeurs dans leur juste contexte. Cela n’est pas sans mal. Il est vrai que pour pouvoir évoluer, il est nécessaire de vous remettre en question. Il est nécessaire de découvrir ce que vous avez pu garder dans votre mémoire et qui peuvent encore vous apporter des souffrances. Les souffrances morales sont parfois plus douloureuses que certaines souffrances physiques. Il n’est pas facile d’aller au plus profond de son coeur, pour découvrir toutes les blessures survenues quelquefois dans d’autres vies, mais aussi et surtout durant l’enfance. C’est tout un art que d’accepter d’aller là où cela fait mal. Mais si vous souhaitez vivre dans un climat de paix, de joie et d’harmonie, il est absolument indispensable d’apprendre à guérir de toutes vos blessures. Il est évident que cela ne peut pas se faire du jour au lendemain. Tout est parfois si profondément ancré, qu’il faut du temps pour que la guérison soit définitive. Pour cela, il faut prendre le temps de vous donner rendez-vous, car c’est dans le silence que vous pouvez apprendre à vous libérer. Le désordre de la vie peut vous affecter et vous empêcher de trouver le juste équilibre. Ce n’est pas en remplissant votre vie de multiples façons que vous pouvez trouver la paix intérieure. Tout est possible lorsque le désir de vous libérer de vos chaines se fait vraiment ressentir. Pour cela, il est indispensable que cela se fasse en conscience. Vous êtes le seul ou la seule à pouvoir vous libérer et retrouver la véritable joie de vivre et ce, sur tous les plans.