Soutenir par un don
Association ENVOL
Aide à une évolution spirituelle
Contacter l'Association ENVOL Adhérer à l'Association ENVOL Echanges entre adhérents ENVOL

Accueil > À MÉDITER > Messages des Guides > Messages des Guides de 2011 > Message de juillet 2011

Message de juillet 2011

Voici le temps des vacances, le temps du repos. Vous allez abandonner toutes vos préoccupations pour vous consacrer à des moments de joies, de plaisirs et de multiples découvertes. Vous prenez alors du recul, face à la situation mondiale et vous vous sentez étrangers à tout ce qui se passe de par le monde. Pourquoi donc attendre, que ce soit un moment de repos pour que cela puisse exister ? Pourquoi ne pas mettre toutes vos préoccupations de côté, lorsque vous vous trouvez face à une situation déplaisante. Ce ne sont que vos pensées négatives qui vous attachent avec des liens parfois trop solides pour vous en débarrasser. Il est temps d’ouvrir les yeux sur votre propre comportement, afin de découvrir que c’est bien vous qui alimentez par votre rumination mentale cette ou ces situations. Il est temps d’apprendre à faire la paix avec vous, et ainsi construire votre vie de façon beaucoup plus harmonieuse. Mais voilà, vous doutez de vous, vous avez un manque de confiance en vous, vous vivez en fonction du regard des uns et des autres. Pourquoi ne pas vous arrêter sur votre propre regard, afin de le changer totalement. La transformation de votre vie actuelle ne peut se faire que grâce à un nouvel état d’âme. Votre état d’âme est totalement différent lorsque vous êtes en vacances. Vous profitez de tout ce que vous voyez en conscience. Vous éprouvez du plaisir, du bonheur à partager. Et pourtant, la situation mondiale n’a pas changé. Il y a toujours un réel déséquilibre. Vous pouvez alors prendre réellement conscience, que c’est bien vous qui êtes maître de vos pensées, de vos propos et par conséquent de vos actes. C’est donc bien vous, qui récoltez ce que vous semez. Pourquoi ne pourriez-vous pas semer la paix dans votre coeur, la paix dans votre esprit chaque jour et ne pas attendre d’être en vacances. Et si tout le monde agissait ainsi, l’humanité serait alors ce qu’elle doit être. C’est-à-dire un monde où il ferait bon vivre dans l’amour et l’harmonie.